1.9.13

La Libre Pensée de l’Aveyron fait rassemblement avec Marc Blondel




Les libres penseurs des fédérations et groupes autonomes du grand sud (Aquitaine,Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Cantal, renouent avec la tradition du rassemblement estival d’après congrès, avec un lustre particulier cette année: la présence de leur président national, Marc BLONDEL.
Avec brio Marc Blondel, fervent défenseur de la laïcité, brosse un tableau des actions menées tant sur le plan international que national.

La Libre Pensée, association laïque la plus ancienne de France a été le fer de lance de la laïcisation des obsèques, des cimetières et aujourd’hui, continue à oeuvrer dans ce sens en demandant la mise en place de salles publiques gratuites pour les cérémonies civiles ; elle agit aussi pour la fin de vie, parfois en collaboration avec les sociétés crématistes et l’association du droit de mourir dans la dignité.
La laïcité, qui puise son origine dans la philosophie des lumières est issue de la loi de la séparation des églises et de l’état de 1905.
Elle garantie la liberté absolue de conscience. Marc Blondel rappelle fermement que c’est la loi Debré de 1959,qui lui a porté un coup fatal, car cette loi portait en elle le germe de toutes les atteintes à cette laïcité, notamment à l’encontre de l’école publique. Cette loi à permit les comportements successifs en matière de financements des établissements privés
Pour toutes ces raisons la FNLP demande son abrogation. Elle l’a clairement annoncé à Monsieur le Mininistre V. PEILLON
La libre Pensée, qui se bat depuis plus de vingt ans pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918, réclame que le Président de la République dans  son discours du 11 novembre affirmera solennellement la réhabilitation publique et collective des fusillés en confirmation de sa prise de position en qualité du président du Conseil Général de la Corrèze

Le rassemblement du 31 août a réuni des délégués de la libre pensée de l’Aveyron, de l’Ariège, de l’Aude, de la Dordogne, du Cantal, de la Gironde, de la Haute-Garonne, des Landes, du Lot,de l’Hérault , des Pyrénées et du Tarn, pour coordonner les actions décidées en congrès, réfléchir au développement des fédérations et groupes.

La libre-Pensée de l’Aveyron, consciente que les décisions prises en congrès sont difficiles à mettre en oeuvre dans le département, attend de ces travaux des coopérations inter- régionales efficaces, afin de tenter d’atteindre les objectifs, communs à l’ensemble des membres de la Libre Pensée.

Contact: Libre Pensée de l’Aveyron, maison des association Rodez 06 12 52 31 13