28.4.14

Conférence-débat à Rodez : "Ce genre, fauteur de troubles ! Quelle égalité hommes – femmes ?"


"Ce genre, fauteur de troubles ! Quelle égalité hommes – femmes ?"

Quatre associations sont à l’origine de cette conférence :
LIBRE PENSEE,  PLANNING FAMILIAL,  MGEN,  ALERT(es)

Elles ont travaillé à son organisation depuis octobre 2013.

Pourquoi ?

Trop de réactions négatives et de polémiques sur le genre ; elles sont dommageables ,  aux enfants, aux élèves, à l’école publique

Dès 2010, le projet d’un manuel de SVT pour les élèves de 1ère ES et L des lycées fait naître une polémique. Il pose la distinction entre identité et orientation sexuelle. Aussitôt
Les associations familiales catholiques et l’enseignement catholique protestent, contre le projet de ce  livre. 35000 pétitionnaires leur emboîtent le pas. On menace de boycotter ce livre, d’en éditer un autre… Mme Boutin , présidente du Parti Chrétien Démocrate tonne.

En 2011 , le ministre étant passé outre,
80 députés UMP  lui demandent le retrait de l’ouvrage (pour un seul chapitre faisant polémique)
L’un d’eux , Jean Daniel Nesme, saisit la Miviludes, organisme gouvernemental de lutte contre les dérives sectaires  (science = secte ?! le rapprochement est grotesque)
Pourtant, dans le même temps, les syndicats : UNSA,  SNES,  FSU ; la FCPE ; le sociologue Eric Fassin ; l’Institut Emilie du Chatelet ; le CNIS …. sont favorables au manuel et à son maintien dans les lycées.

A la rentrée de 2013, les modules  « ABCD de l’égalité », introduits expérimentalement dans des écoles primaires de certaines académies, rallument  la polémique. Ils sont conçus pour favoriser le respect mutuel et pour prévenir les préjugés sur les compétences et les rôles sociaux des filles et des garçons. Les gros mots sont lâchés : on enseigne la « théorie du genre » à l’école.
Mensonges et rumeurs, contre – vérités,  foisonnent, agrémentés d’attaques personnelles venant des mêmes personnes et groupes cités précédemment.
Farida Belghoul, chantre de la déscolarisation en 2007, proche de l’essayiste d’extême- droite, Alain Soral, lance une campagne : la Journée de retrait de l’Ecole , la JRE, et ne craint pas l’outrance (à l’école, on apprendrait aux élèves à se masturber, on apprendrait aux petits garçons à devenir des filles…)

En janvier 2014, ARTE est sommée de retirer de sa programmation le film Tomboy. Ce film est inscrit dans le programme Ecole et Cinéma . Il raconte le quotidien d’une petite fille qui questionne son identité sexuelle  et au passage les préjugés. A nouveau polémique, attaques, intimidation….

Les contre feux

Face aux rumeurs le gouvernement rétablit la vérité, autour de la dite théorie du genre (« Désintox » de Mme Najat Vallaud-Belkacem) ; il joue l’apaisement auprès des parents
Des intellectuels s’expriment dans ce sens dans la presse
Les associations comme les nôtres - associations d’éducation populaire -  ont leur place  dans cette prise de conscience :
Sous les polémiques, la malhonnêteté intellectuelle, les théories fantasmées du genre et du complot, gisent les inégalités sociales entre les hommes et les femmes, inégalités qui conviennent à certains individus et groupes. Nous ne sommes pas de ceux-là.

La conférence fera lumière.

============
Conférence de
Michèle Vincent, de la Fédération nationale de la Libre pensée
et Denyse Frédéricq, du Planning Familial de Toulouse

mardi 29 avril 2014 à 18 heures

MGEN 4-6 avenue Jean Monnet, Rodez (à Bourran)
Entrée libre dans la limite des places disponibles

7.4.14

Jean-Sébastien Pierre, libre penseur et scientifique est le nouveau Président de la Libre Pensée

La Commission Administrative Nationale de la Fédération Nationale de la Libre Pensée a rendu, lors de sa réunion des 5 et 6 avril 2014 un hommage solennel et fraternel à notre ami et camarade Marc Blondel, Président de la Libre Pensée de 2007 à 2014. La Libre Pensée tient à saluer l’immense aide qu’il a apportée à notre association.

Personne ne pourra remplacer Marc Blondel. La salle de réunion du siège de la Libre Pensée portera désormais, en hommage, le nom de « Marc Blondel – Libre penseur ».

La Libre Pensée agit dans un champ très large de préoccupations : laïcité, Séparation des Eglises et de l’Etat, pacifisme internationaliste, refus de l’exploitation économique, défense du rationalisme, du ma-térialisme et des sciences. Jean Rostand fut ainsi Président d’honneur de la Fédération nationale de la Libre Pensée.

Dans la grande tradition de défense du rationalisme scientifique, la Commission Administrative Nationale de la FNLP a élu à l’unanimité notre camarade Jean-Sébastien Pierre à la Présidence de la Libre Pensée.

Il est docteur en sciences, professeur émérite à l’Université de Rennes-1, spécialiste en Ecologie mathématique, ancien Président de la Commission scientifique spécialisée de l’INRA, ancien membre de la Commission 29 du CNRS.