26.7.16

Barbarie en Normandie : la Libre Pensée condamne l’assassinat d’un prêtre catholique

C’est avec stupeur et effroi que la Libre Pensée a pris connaissance de l’assassinat d’un  prêtre catholique et des blessures graves occasionnées à l’occasion d’une prise d’otages dans une église de saint-Etienne du Rouvray, près de Rouen. La Libre Pensée ne peut que condamner ces actes odieux et faire part de sa solidarité humaine avec les victimes.

La Fédération nationale de la Libre Pensée condamne de la manière la plus ferme tous les attentats, assassinats, actes de guerre et de barbarie qui se nourrissent mutuellement pour tenter d’arriver à des guerres civiles alimentées sous des prétextes religieux. De tous côtés, on se  prépare à la guerre des civilisations de triste mémoire.

La Libre Pensée appelle les responsables politiques au plus grand calme afin de ne pas en rajouter dans cette situation dramatique. Il semble de plus en plus évident que la perpétuation de l’état d’urgence,  la militarisation croissante de la société et les opérations extérieures ne règlent en rien le problème des actes de barbarie.

Seul le respect des principes républicains, laïques et démocratiques peut contribuer à trouver les solutions nécessaires pour que ce pays, comme tous les pays,  ne sombre pas dans une nouvelle guerre de religions qui cacherait mal d’autres intérêts inavouables.

(Communiqué de la FNLP, Paris, 26 juillet 2016)